Lea Desandre

Mezzo-soprano

 

Lea_Desandre_NB_site

 

« Révélation Artiste Lyrique des Victoires de la Musique Classique 2017 », Prix HSBC du Festival d’Aix-en-Provence et Prix jeune soliste des médias francophones 2018, elle se fait remarquer dès ses 20 ans, par William Christie et intègre son Jardin des Voix 2015. Elle continue son perfectionnement auprès de Sara Mingardo, Valérie Guillorit ou encore Véronique Gens.

Formée durant douze ans à la danse classique, la scène est un réel lieu d’expression pour Lea Desandre. Depuis 2015, chaque saison marque de nouvelles entrées à son répertoire, avec ses premiers rôles travestis et handeliens tels que Sesto Giulio Cesare et Ruggiero Alcina mais aussi les rôles titres d’Alcione/Marais à l’Opéra Comique (Paris), au Festival d’Aix-en-Provence dans Erismena/Cavalli, ainsi que d’Abel La Morte d’Abel/Caldara. Elle est une interprète remarquée de la Messaggiera Orfeo/Monteverdi, Dido Dido & Aeneas/Purcell, Annio La Clemenza di Tito/Mozart, Amour Orphée/Gluck-Berlioz, Valetto et Amore Le Couronnement de Poppée/Monteverdi, Vénus Orphée aux Enfers/Offenbach. Sa versatilité musicale l’amène également à se révéler dans un « seul en scène » (pastiche de Rameau) à l’Opéra Comique, ainsi que dans le grand Gala Farinelli du Salzburger Festspiele, aux côtés de Cecilia Bartoli.

Ses concerts et récitals l’amènent à chanter dans le monde entier : Wigmore Hall, Mozarteum Salzburg, Musikverein Wien, Alice Tully Hall (NY), Walts Disney Concert Hall (LA), Harris Theater Chicago, Festival d’Aix en Provence, Théâtre des Champs Elysées, Opéra Royal de Versailles, Philharmonie de Paris, Opéra de Bordeaux, Théâtre du Chatelet, Opéra de Rouen, Opéra de Dijon, Opéra de Lille, Sydney Opera House, Tchaikovsky Concert Hall (Moscow), Theater and der Wien, Shanghai Symphony Hall, KKL Luzern, Teatros del Canal (Madrid) ainsi qu’à l’Opéra-Comique et au Salzburger Festspiele plusieurs années consécutives.

Très attachée à la musique de chambre, elle se produit régulièrement en concert avec Thomas Dunford et l’Ensemble Jupiter.

Lea Desandre est invitée à chanter auprès de chefs et musiciens prestigieux tels que William Christie, Sir John Elliot Gardiner, Marc Minkowski, Raphaël Pichon, Emmanuelle Haïm, Jordi Savall, Thomas Dunford, Jean Rondeau, Christophe Rousset, Laurence Equilbey, Gianluca Capuano, Fabio Biondi, David Stern ou encore Leonardo Garcia Alarcon; ainsi que de metteur en scènes renommés : Barrie Kosky, Jan Lauwers, Jean-Yves Ruf, Aurélien Bory, Jean Bellorini, Clément Debailleul..

À noter dans sa discographie, « Vivaldi » avec l’Ensemble Jupiter (Alpha) 2019, « Handel Italian Cantatas » avec Sabine Devieilhe et Emmanuelle Haïm/Le Concert d’Astrée (Erato) 2018 , « Berenice che fai » (Apartéé) avec Opera Fuoco ou encore « Cities » avec Thibault Cauvin (Sony) 2018.

La saison 2019-20 marque un tournant important pour Lea Desandre. Elle fera ses débuts dans de nombreux rôles emblématiques du répertoire : Rosina Il Barbiere di Siviglia/Rossin à l’Opéra de Rouen, Urbain Les Huguenots/Meyerbeer au Grand Théâtre de Genève, Cherubino et Despina dans la trilogie Mozart/Da Ponte à l’Opéra de Bordeaux. Viendront s’ajouter des concerts/scéniques : #tellmethetruthaboutlove (pastiche baroque) mis en scène par Robert Carsen et dirigé par William Christie avec Jakub Josef Orlinski ; « Magic Mozart » mis en scène par Clément Debailleul, dirigé par Laurence Equilbey à la Seine Musicale ; « Venus & Adonis/Blow » à New York et Chicago. Et en concerts : tournée « Odyssée Baroque » avec Les Arts Florissants ; tournées « Vivaldi » et Madrigaux de Monteverdi avec l’Ensemble Jupiter.

 

Website
Facebook
Twitter
Instagram